Catégories
Uncategorized

Billet quatrième ronde. Que faire ? Mettre mes sources au travail.

Aimée Dion

Lien entre la problématique et les sources :

Pour étudier l’impact de la Première Guerre mondiale sur les nationalismes en Irlande et au Canada français, je compte m’appuyer sur les affiches de guerre. Celles-ci sont porteuses de nationalisme, dont l’idéologie permet d’inciter à la mobilisation des individus de ces sociétés autour d’un sentiment d’appartenance. Par le biais des affiches de guerre de 1914-18, je compte étudier comment se déploient les différentes formes de mobilisation de guerre dans ces sociétés, notamment à une époque où le nationalisme connaît des soubresauts importants. Les affiches de guerre de cette période me permettront de reconstituer l’univers culturel de la guerre et d’analyser les différentes formes de mobilisation des acteurs historiques de l’époque. Il sera intéressant de comparer les affiches officielles déployées par les autorités impériales chargées d’assurer l’organisation et le ralliement de l’effort de guerre militaire (ex : volontaires, conscription, bons de la victoire) avec les affiches non officielles diffusées par des groupes contestataires (ex : Sinn Féin, IRB, mouvement anti-conscription canadien-français). Ces différentes formes de mobilisation pourront potentiellement montrer comment s’articule l’action nationaliste menée par les divers groupes d’acteurs historiques pour en évaluer l’impact de la guerre sur ces mouvements. 

Méthode et outils d’analyse des sources : 

Je compte analyser les affiches à l’aide d’une grille d’analyse que je créerai (ma grille d’analyse provisoire que j’utiliserai pour analyser les affiches de guerre figure ci-dessous). Pour le moment, mes critères d’analyse porteront sur des éléments quant à l’identification des affiches, à leur contexte de production ainsi que l’analyse iconographique des éléments stylistiques des affiches. Je pense regrouper au sein de la section « Identification de l’affiche » les informations portant sur la place d’une affiche dans mon corpus, de son titre, son lieu de conservation, son numéro de collection muséale et la source de l’image. La deuxième section « Analyse iconographique » retiendra les éléments de la taille de l’affiche, son slogan, les couleurs employées, les matériaux, les symboles et les références culturelles/historiques mis à l’œuvre dans l’affiche, de même que les thèmes principaux qui y sont abordés. La dernière section de la grille d’analyse, « Contexte de production » regroupera les informations liées au nom de l’artiste, à la date de production, à l’organisme qui commandite l’affiche, aux destinataires visés, aux lieux où l’affiche est diffusée ainsi que tout autre élément lié à sa production s’il y a lieu. Toutefois, cette dernière section sera plus difficile à remplir puisque les informations sur le contexte de production des affiches se font plus rares et sommaires. Puisque les campagnes de mobilisation lors de la Grande Guerre ont été très décentralisées et peu organisées, j’anticipe que cette section ne sera pas complètement remplie pour chacune des affiches et que cela sera différent pour chacune des affiches, puisqu’il manque souvent des informations à cet égard. Cette section me sera nécessaire pour analyser l’évolution de l’impact de la guerre sur le nationalisme, mais je dois tenir compte des difficultés liées à l’étude du contexte de production qui pourrait être difficile à retracer dans certains cas (notamment dans le cas des affiches non officielles). Cette analyse de contenu qualitative s’agencera à l’analyse iconographique pour éclairer ma problématique afin d’éclairer les régularités et les discontinuités dans les affiches pour relever l’évolution du nationalisme dans le cadre de la mobilisation de l’effort de guerre dans ces deux sociétés. Je devrai aussi faire entrer en comparaison les éléments qui appartiennent singulièrement à l’Irlande et au Canada français, ainsi que les éléments qui leur sont partagés. Je pense porter la comparaison sur des éléments thématiques, iconographiques et liés à la production des affiches.

Calendrier provisoire : 

Je pense d’abord constituer un premier corpus de sources au cours des prochaines semaines pour former un échantillon des affiches qui figurent dans les collections des musées. Je sélectionnerai des affiches qui pourraient éclairer ma problématique et qui comportent des éléments intéressants au niveau du contexte de production, de l’iconographie ou des messages qu’elles véhiculent. Je retiendrai le critère de pertinence pour faire le tri entre les affiches et retenir celles qui peuvent faire le portrait des différents types de mobilisation de l’époque. J’essaierai de trouver des affiches représentatives des enjeux liés à la guerre et au nationalisme propres à chacune des sociétés à l’étude. Ensuite, à l’aide d’ouvrages portant sur l’analyse des affiches, je procéderai à leur analyse selon la grille provisoire que j’ai retenue en notant les informations que les affiches contiennent. Enfin, j’effectuerai des comparaisons entre les lieux, les types de mobilisation et le caractère officiel ou non des affiches pour en dégager une analyse spatiotemporelle et thématique. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.