Catégories
Uncategorized

Billet quatrième ronde. Que faire ? Mettre mes sources au travail.

François Dubé

De quelle manière l’analyse de mon corpus de source arrivera-t-elle à répondre à la question centrale qui structure mon projet de mémoire? Il s’agit d’une réflexion particulièrement cruciale à laquelle j’ai beaucoup pensé depuis quelques semaines. Cette réflexion m’a notamment permis de prendre conscience que ce processus de questionnement ne touche pas à sa fin mais qu’il s’agira plutôt d’un processus continuel tout au long de mes recherches. Ma réflexion et les discussions qu’elle a suscitées avec mon directeur de recherche m’ont enfin permis de prendre conscience que je ne pourrai pas prétendre répondre entièrement à ma problématique, tant les sources pouvant témoigner de la culture politique de la diaspora irlandaise au début du XIXe siècle ne sont que fragmentaires. Ayant cela en tête, je me sens plus confiant quant aux méthodes de traitement des sources que je déploierai puisque celles-ci ne viseront pas à représenter globalement la culture politique irlandaise de l’époque mais plutôt à révéler l’une de ses principales manifestations à travers la presse.

Ainsi, bien que le Vindicator et le Canadian Spectator représentent une pièce importante de la culture politique irlandaise du début du XIXe siècle, ces sources ne m’offriront qu’un aperçu de cette culture dont la nature essentiellement orale limite l’accès aux sources pour les chercheurs contemporains.

Comment traiter et analyser mes sources

Afin de faire ressortir des éléments de la culture politique irlandaise de mon corpus de source issu de la presse, j’aurai recours à une analyse de son contenu. Cette analyse ne se limitera pas seulement aux articles éditoriaux de l’Irish Vindicator et du Canadian Spectator puisque les nouvelles internationales et les discours insérés dans les colonnes de ces journaux pourront m’informer sur l’état des connaissances des rédacteurs à l’égard des évènements politiques se déroulant en Irlande. Ainsi, l’analyse du contenu me permettra de savoir quels étaient les derniers éléments relatifs à l’Irlande dont les rédacteurs avaient connaissance et la manière dont ces éléments pouvaient se refléter à travers leurs textes éditoriaux.

Mon analyse de contenu devra également s’intéresser aux textes portant sur les affaires politiques de la colonie afin de pouvoir relever les références ou allusions aux évènements politiques irlandais qui pourraient potentiellement s’y retrouver. Cette analyse devrait me permettre de mettre en lumière l’influence de la culture politique irlandaise sur le traitement journalistique qui était fait par les rédacteurs de l’Irish Vindicator et du Canadian Spectator.

Mes sources seront donc analysées afin de révéler la manière dont les affaires politiques irlandaises étaient présentées au sein des principaux journaux liés à la communauté irlandaise du Bas-Canada. Mon analyse s’intéressera tout particulièrement aux intentions et aux fins qui ont justifié (ou non) l’utilisation de référence à l’Irlande par les rédacteurs de ces organes de presse. Ma démarche me portera ainsi à me poser les questions suivantes :

  • Retrouvons-nous des références aux affaires irlandaises au sein des textes traitant des nouvelles locales?
  • Retrouvons-nous des références aux affaires irlandaises au sein des textes éditoriaux?
  • Pour quelle(s) raison(s) le rédacteur a-t-il décidé de faire référence aux évènements politiques irlandais?
  • Les références aux évènements touchant l’Irlande ont-ils été utilisés afin de valider ou d’invalider une position particulière en lien avec les affaires politiques de la colonie?
  • Les références aux évènements irlandais passés ou contemporains s’inscrivent-elles dans une démarche partisane?

Le principal outil qui sera mis à profit

J’aurai recours au logiciel OneNote inclus avec la suite Office afin de mettre sur pied une base de données qui regroupera l’ensemble des passages pertinents que je relèverai au cours de mon analyse des publications du Vindicator et du Canadian Spectator. Ce logiciel me sera d’autant plus utile que je pourrai directement y intégrer ma grille d’analyse et ses résultats. L’image suivante illustre la forme que prendra ma base de données sur OneNote :

De plus, OneNote me permettra de créer des sections pour chacune des publications analysées. Je pourrai insérer dans ces dernières toutes les informations pertinentes en lien avec l’identification de la source. En somme, ce logiciel me sera utile pour mettre en commun et compiler les résultats des analyses que je mènerai au sein de mes publications. Je serai ainsi mieux disposé à déceler les diverses formes de récurrences qui pourraient exister à travers mes sources.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.