Catégories
Uncategorized

Billet sixième ronde. Rapport d’étape et état des lieux. (1)

Lucie Arbour

La critique des sources a été éprouvante. L’analyse de mon échantillon m’a notamment pris plus de temps que ce que j’avais envisagé. Résultat ? Un 31 janvier et un 1er février très caféinés. 

Représentation artistique de mon état mental, 1er février 2021.

Après la tempête…

Je me remets tranquillement de cet effort herculéen – nécessaire de par ma mauvaise gestion du temps, certes. Après deux jours de congés (mérités ?), j’ai réorganisé ma liste de lecture. Dans le prochain mois, je compte me concentrer sur les travaux portant sur les fondations philanthropiques états-uniennes. J’ai déjà lu la plupart des ouvrages classiques ; je compte donc maintenant m’attaquer aux articles ainsi qu’aux thèses, que j’ai jusqu’à maintenant légèrement négligés. Par la suite, je raffinerai ma bibliographie concernant la diffusion des normes avant de continuer mes lectures sur ce sujet. Ce deuxième objectif risque toutefois, en toute franchise, d’être relégué au mois de mars. 

Évidemment, ma principale difficulté demeure l’accès à mes sources. Il est en effet peu probable que je puisse me rendre au Rockefeller Archives Center avant l’été. La date fatidique de cette visite est constamment repoussée — un supplice de Tantale des plus frustrant pour une historienne. J’hésite pour l’instant à utiliser de nouveau le service de numérisation, malgré les coûts et les délais associés. Je compte d’abord en discuter avec mon directeur dans la semaine à venir. 

En attendant, je suis présentement en train de bâtir un dossier pour les Comités d’éthique de la recherche avec des êtres humains de l’Université Laval (CÉRUL) pour obtenir l’autorisation de mener d’autres entretiens avec William S. Moody. J’aimerais réaliser avec lui une série de quatre entretiens thématiques répartis sur la prochaine année. Le matériel récolté me permettra de mieux comprendre mes sources écrites tout en constituant en lui-même une source précieuse pour répondre à ma problématique. 

Pour l’instant, je donne à ma cafetière un peu de répit — jusqu’à la prochaine remise.  


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.