Catégories
Uncategorized

Billet sixième ronde. Rapport d’étape et état des lieux. (1)

François Dubé

Obstacles et difficultés

Le titre de cette section résume magnifiquement la manière dont j’ai vécu mon mois de janvier 2021. À force de lectures variées qui ne m’ont en bout de ligne pas tellement aidé à mettre sur pied une méthodologie opératoire, j’ai du prendre du recul sur ce travail avant de m’y replonger. Le repos m’a été d’un grand secours dans cette entreprise puisqu’il m’a permis d’aborder mon projet de recherche d’une toute autre façon tout en m’apportant une sérénité qui était devenue plus que nécessaire pour venir à bout de ce défi. Comme disait Taylor Swift, « I need to calm down » une fois de temps en temps!

La critique des sources occupe donc toujours le plus fort de mon temps. Après avoir précisé ma problématique et identifié mon corpus de source, il ne me reste plus qu’à (s’il est possible de dire cela) rédiger une proposition de méthode de traitement de mon corpus et à mettre en œuvre cette dernière pour vérifier si elle est bien opératoire. Ayant déjà une bonne idée de ce à quoi devrait ressembler ma méthode (commentaire de document), je suis confiant que ce travail devrait être une chose du passé d’ici quelques journées de travail.

Récentes épiphanies

Parallèlement à ce travail d’Hercule (je me le figure comme ça), je poursuis certaines lectures qui m’ont vraiment permis de voir mon projet de mémoire sous un autre jour. La lecture de la thèse de Robert Daley m’a permis de mieux mettre en perspective la vie des rédacteurs du Vindicator (Daniel Tracey et Edmund Bailey O’Callaghan) et de prendre conscience qu’ils naviguaient à travers un réseau de solidarité qui a certainement influencé leur travail aux bureaux du Vindicator[1]. Enfin, la lecture d’un article particulier du sociologue Raymond Breton m’a permis de mieux comprendre le rôle joué par Tracey et O’Callaghan au sein de la communauté irlandaise[2]. Cette lecture m’a aussi ouvert les yeux sur le caractère communautaire de ma recherche. Il me semble plus clair que jamais que je devrai étudier la communauté irlandaise en ayant recours au concept de la complétude institutionnelle afin d’arriver à dégager des éléments de la culture politique irlandaise. Je sens que je devrai poursuivre mes lectures dans ce domaine pour affiner davantage ma compréhension des enjeux liés à l’existence des communautés ethniques.

[1] Robert Charles Daley. « Edmund Bailey O’Callaghan : Irish Patriote ». Ph.D., Montréal, Concordia University, 1986, 483 p.

[2] Raymond Breton, « Institutional Completeness of Ethnic Communities and the Personal Relations of Immigrants », American Journal of Sociology, vol. 70, n°2, 1964, p. 193-205. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.