Catégories
Uncategorized

Billet septième ronde. Rapport d’étape et état des lieux. (2)

Émile Laplante

J’ai l’impression d’avoir bien avancé, en dépit de quelques semaines mouvementées. Cela dit, j’ai encore beaucoup de travail à faire pour compléter, à temps, une introduction pertinente.

J’ai regroupé thématiquement mes quarante-six documents. Mon directeur de recherche devrait commenter bientôt ces regroupements. J’ai également consulté de nouveau certains ouvrages qui composent le bilan historiographique. J’ai également ajouté certaines références qui devraient y figurer. Une fois ces étapes accomplies, j’ai rédigé un plan de rédaction et quelques pages de mon introduction.

Puis, j’ai commencé à piétiner, à tourner en rond, littéralement et figurativement. À la suite d’un conseil judicieux de « je vous laisse deviner qui », j’ai réfléchi de nouveau à ma problématique. Avec l’impression que mon plan de rédaction et les quelques pages rédigées n’étaient pas clairs, que mon organisation des regroupements thématiques n’était pas efficace.

Depuis, j’essaye d’apporter les changements nécessaires à mon plan de rédaction et à mes quelques pages d’introduction. Je n’ai pas modifié ma problématique, mais j’ai revu mon plan de rédaction afin d’accorder un rôle plus central à mes quarante-six sources. J’ai décidé de faire un meilleur usage de ces sources et d’accorder moins d’importance aux interprétations historiques de la participation chinoise au conflit. Le résultat est, je crois, beaucoup plus fluide.

Les prochaines semaines seront certainement occupées. Je dois effectuer bientôt un travail d’épigraphie. Je dois également consulter de nouveau ouvrage pour compléter mon bilan historiographique. J’écris une page par jour et dans un monde idéal, une page sur deux sera lisible.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.