Catégories
Uncategorized

Le Vindicator et les Irlandais catholiques du Bas-Canada : témoignage d’une culture politique à la veille des Insurrections de 1837-1838

François Dubé

Introduction

Notre projet de recherche porte sur la culture politique de la communauté irlandaise de confession catholique installée au Bas-Canada au cours des années précédents les Insurrections des patriotes de 1837-1838. Nous cherchons à mieux cerner la culture politique de ce groupe issu de l’immigration afin d’expliquer la réaction de ses membres dans le cadre des luttes politiques qui ont marqué le Bas-Canada des années 1830.

L’attention de notre recherche est circonscrite aux années 1828 à 1837 durant lesquelles Daniel Tracey puis Edmund Bailey O’Callaghan publièrent dans les colonnes du Vindicator[1]. Bien que notre attention se tourne parfois vers l’Irlande afin d’enrichir notre connaissance du milieu de provenance de notre groupe migrant, l’essentiel de notre recherche porte sur le Bas-Canada. Notre recherche s’apprête donc à faire de l’histoire comparée selon le modèle référentiel puisque nous nous intéresserons à deux unités différentes, soit le Bas-Canada et l’Irlande, et que cette comparaison servira à améliorer l’éclairage de l’unité spatiale centrale, soit celle du Bas-Canada[2].

Notre projet de recherche contient en lui-même de nombreuses facettes. Il nous permet notamment d’aborder des éléments propres à l’histoire canadienne comme les luttes politiques menées par les réformistes au cours des années précédant les Insurrections de 1837-1838. Il nous permet également d’aborder des sujets comme l’histoire impériale britannique et l’histoire irlandaise au cours de la période contemporaine. L’objet de notre étude nous pousse également à intégrer des éléments issus du domaine de la sociologie. C’est par exemple le cas des travaux de Raymond Breton qui nous viennent en aide afin de cerner le rôle joué par le Vindicator au sein de sa communauté ethnoculturelle. Une facette de notre recherche s’intéresse donc à l’expérience des personnes migrantes du début du XIXe siècle en provenance d’Irlande et aux dynamiques communautaires qui en ont résulté. Enfin, les facettes culturelles et politiques de notre recherche seront non-négligeable tout comme l’indique notre attention portée au concept de la culture politique.


[1] André Beaulieu et Jean Hamelin, La presse québécoise des origines à nos jours, Québec, Les Presses de l’Université Laval, 1973, p. 64-65.

[2] Gérard Bouchard, Genèse des nations et cultures du Nouveau Monde. Essai d’histoire comparée, Montréal, Boréal, 2000, p. 42-43.


Une réponse sur « Le Vindicator et les Irlandais catholiques du Bas-Canada : témoignage d’une culture politique à la veille des Insurrections de 1837-1838 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.